⟵ Retour

Insuffisante aujourd'hui, l'offre de soin à Divonne n'est-elle pas à repenser ?

Après de longues péripéties, la Maison de la Santé longtemps promise semble arriver au terme de sa réalisation. Cette infrastructure sera sans nul doute un plus dans l’offre médicale à Divonne.

Toutefois, il convient de noter que ce projet a été mené à marche forcée en vue des prochaines élections municipales avec l’attribution de marchés aux entreprises à des coûts dépassant parfois les 50% voire même 100% des estimations d’origine… Quand bien même l’aboutissement de ce projet est louable, il est regrettable que l’argent des contribuables ait été dépensé sans mécanisme de contrôle des coûts efficace.

Notre liste souhaite mettre l’accent sur plusieurs éléments non exhaustifs :

-       Développer la télémédecine et la médecine sportive.

-       Favoriser le développement des résidences seniors.

-       Développer les formations en 1er secours (écoles, particuliers, personnels communaux, encadrants d’enfants).

-       Installer une Maison France Service permettant l’accès à une multitude de services publics sous forme de guichet unique.

-       Développer les services préventifs à la maison de la santé et les permanences les soirs et week-ends.

-       Mettre en place une plateforme de mise en réseau des citoyens (entraide pour le transport, les courses de première nécessité, les rendez-vous professionnels ou avec les services publics, les urgences médicales, etc).

Donnez-nous votre avis sur ce thème dans notre consultation citoyenne

Proposez vos idées !


Un travail intercommunal déjà engagé...
A l'heure où beaucoup de décisions pour Divonne-les-Bains sont prises au niveau de la  CAPG (Communauté d’Agglomération du Pays de Gex ou Pays de Gex Agglo), notre réflexion se doit d'être globale et p...
Utiliser les logements sociaux pour attirer les personnes-clés qui nous manquent
Nous constatons chaque jour que nous ne réussissons pas à attirer les fonctionnaires nécessaires dans notre région.
Texte de présentation de Jean-Louis Yguel lors du Pacte pour la Transition du 18.02.2020
« Bonsoir Divonne, bonsoir le Pays de Gex, bonsoir ma fille, bonsoir mes amis !
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK