Contactez Jean-Louis YGUEL
Partagez cette page

Jean-Louis YGUEL

Installé avec ma famille à Divonne-les-Bains depuis plus de 25 ans, je n' imaginais pas à quel point je m'attacherai à cette ville.

Comme je voyageais beaucoup, la facilité d'accès à l'aéroport de Genève par l'autoroute a tout de suite été un élément déterminant dans notre choix d'implantation.

Mais très vite, j'ai été séduit par le cadre de vie que nous offrait Divonne-les-Bains avec son cœur de petite ville à taille humaine, ses commerçants dynamiques, les différents événements programmés par les associations locales, le casino du Domaine et le château.

La scolarisation de mes enfants fut l'occasion de beaucoup de rencontres et de nouvelles amitiés, une nouvelle vie sociale s'est offerte à nous, les liens se renforcèrent, je me sentais enfin chez moi.

J'aime ces promenades autour de notre lac, propices à de longues discussions avec mes jeunes, temps de partage dans un décor unique, nos randonnées au Mont Mussy, nos sorties de ski dans les Monts du Jura !

Avec le temps, il est devenu évident que je souhaitais rester Divonnais !

En effet, après une carrière de Directeur commercial chez un lunetier français dans le Jura puis de chef d'entreprise en France et en Suisse, j'ai choisi de donner un sens plus humain à ma vie en devenant Aide aux Enfants en Situation de Handicap (AESH) au collège Marcel ANTHONIOZ à Divonne et au lycée JEANNE-D'ARC de Gex.

Si je suis candidat, c’est tout d’abord parce que, vous l'avez compris, j’aime Divonne-les-Bains, entre lac et montagnes. J’aime cette ville où j’ai installé ma famille, où sont nés et ont grandi ma fille et mon fils, et c’est ici que j’ai envie de m’engager dans la vie publique, de m’investir à plein temps dans la gestion de notre commune et d’améliorer le quotidien des Divonnaises et des Divonnais.

Ma candidature est avant tout celle de tous ceux qui se réunissent avec la volonté d’ouvrir les portes de la politique locale et des processus de décisions à la société civile.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la gouvernance de notre commune s’appuiera sur des décisions collégiales, en rupture avec les méthodes actuelles, qui sont celles du passé.

Avoir la responsabilité de diriger une ville de 10 000 habitants permet non seulement d’en porter la voix mais aussi d’influer sur les décisions de l'Agglomération du Pays de Gex qui doit être au service de tous les Gessiens.

J’ai à cœur de pouvoir faire de la politique autrement.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK